avatar

L'herbe aux sorcières : venez la traquer!

Que ce soit dans les collections d'herbiers ou dans la nature, Striga hermonthica est une jolie espèce de plantes à fleurs violettes. Cette espèce est pourtant connue sous le nom de l'herbe des sorcières. Pourquoi ? Parce que l'espèce est en fait une plante parasite, comme d'autres espèces de sa famille (Orobanchaceae), et qu'elle est un fléau pour les cultures vivrières d'Afrique subsaharienne

Nombre de spécimens
518
Chef de mission
FouGR
Ouverture
05 février 2018
Contribuer
9 février 2018

Quelle première semaine !

Vous avez été particulièrement efficaces dans cette première semaine de mission avec l'Herbe aux sorcières : déjà plus de 200 spécimens complets, et l'ensemble des discordances entre herbonautes résolues grâce aux discussions entre herbonautes. Merci !

24 janvier 2018

Nouvelle mission !

Venez bientôt traquer l'Herbe aux Sorcières : aussi jolie que néfaste lorsqu'elle parasite les cultures vivrières, nous nous intéresserons à Striga hermonthica...

40 membres
518 spécimens vus
516 spécimens complets

Avancement de la mission

Objectif : 10799 / 11300 contributions

Top contributeurs

Venez traquer l'herbe aux sorcières !

Que ce soit dans les collections d'herbiers ou dans la nature, Striga hermonthica est une jolie espèce de plantes à fleurs violettes. Cette espèce est pourtant connue sous le nom de l'herbe des sorcières. Pourquoi ? Parce que l'espèce est en fait une plante parasite comme d'autres espèces de sa famille, les Orobanchaceae.

Striga hermonthica est même un véritable fléau car l'espèce affecte beaucoup de cultures des régions subsahariennes en particulier les céréales maîs, riz, sorgho, canne à sucre, ou millet. Et elle est d'autant plus dévastatrice qu'elle est très difficile à controler.

Face à ce problème majeur et pour tenter d'y remédier, des études sont en cours pour mieux comprendre l'évolution de cette espèce, sa répartition, et la diversité de ses hôtes dans les différentes localités où on l'observe. Finalement, les recherches coimbinant données d'écologie et de génomique pourraient permettre de mieux comprendre comment Striga hermonthica s'adapte dans le temps et dans l'espace aux fluctuations environnementales et à différents hôtes. Cette recherche est menée par l'équipe de Jesse Lasky (Pennsylvania State University, Etats-Unis).

Pour mener à bien ce projet de recherche, il est déterminant de connaître la répartition de l'espèce dans le temps, et d'identifier l'espèce de plante hôte qu'elle parasitait en fonction de sa localisation géographique et de la date de récolte.

Cette mission est donc centrée sur une espèce unique, pour laquelle nous souhaitons recueillir les données habituelles présentes sur les étiquettes, avec une attention particulière pour la géolocalisation. Parmi les informations écrites sur les étiquettes, nous souhaitons également identifier pour chaque spécimen de Striga hermonthica la plante hôte qui était parasitée à cette période là et dans cette localité là.

 

USDA APHIS PPQ - Oxford, North Carolina , USDA APHIS PPQ, Bugwood.org

Top des botanistes renseignés

Aucune donnée pour l'instant
Nom Nombre d'entrées validées
{{ botanist[0] }} {{ formatNumber(botanist[2]) }}

Les siècles

Pays

Régions

Nombre de spécimens

Avancement par question

spécimen {{ q.shortLabel }}
{{ stat.specimen.code }}
· {{ qs.answerCount }}
Afficher plus de contributions Chargement Toutes les contributions sont affichées
# Herbonaute Total {{ q.shortLabel }}
{{ $index + 1 }} {{ stat.user.login }} {{ stat.answerCount }} {{c.answerCount}} ·
Afficher les membres suivants Tous les membres sont affichés
Seuls les membres ayant contribué au moins une fois apparaissent dans le classement.

Aucun résultat

 
{{message.author}}
{{discussion.title}}
Ce message a été modéré par {{message.moderator}}
Montrer tous les messages
La discussion est close

Derniers messages

Aucun résultat

{{message.author}}
Ce message a été modéré par {{message.moderator}}

Activité

Afficher plus d'activité Chargement Toute l'activité est affichée
Conçu et développé par