avatar

Direction les Petites Antilles !

Le soleil se fait attendre sous nos latitudes, allons faire un tour du côté des Antilles !

Nombre de spécimens
2884
Contributions
32952
Chef de mission
Ouverture
06 mars 2020
Contribuer
5 mars 2020

Un p'tit goût de soleil avant le printemps

Ouverture le 06 mars !

23 membres
2088 spécimens vus
1758 spécimens complets

Avancement de la mission

Objectif : 1758 / 2884 specimens

Vers une meilleure connaissance de la richesse floristique antillaise.

 


Vue de la montagne pelée en Martinique © Claudine et Pierre Guezennec

Les Petites Antilles, un archipel aux multiples îles


Carte des Petites Antilles (Touroult, 2007)

 

Les Antilles, comprenant les Grandes et les Petites Antilles, constituent un point chaud de la biodiversité. De nombreuses espèces (263 espèces) ne sont présentes que dans cet archipel fortement menacé par le changement climatique et les activités humaines. Découvrez avec nous les espèces endémiques des Petites Antilles.
Situées entre la mer des Caraïbes et l'Océan Atlantique, les Petites Antilles forment une longue chaîne de plusieurs îles (sans compter les nombreux îlots et rochers) abritant des écosystèmes variés et des micro- habitats uniques au monde (Howard, 1973).

Des écosystèmes insulaires fragiles

 

La perte ou la réduction de ces écosystèmes essentiels est due à l'expansion agricole à visée exportatrice (dont culture de canne à sucre et de bananes) qui a suivi la colonisation européenne et, plus récemment, au développement touristique résidentiel et commercial (Hatzenberger, 2001).
Les changements climatiques, dont l’augmentation du niveau marin sont une menace supplémentaire sur ces écosystèmes déjà soumis à des risques naturels comme les ouragans, les volcans et l'activité sismique (Joseph, 2011).

Les Petites Antilles représentent de multiples îles disséminées sur une vaste étendue d'eau salée. Leur isolement rend les écosystèmes particulièrement menacés et prioritaires pour des actions de conservation (Carrington et al., 2017). Néanmoins, le partage du territoire entre des administrations distinctes (France, Royaume Unis, Pays-Bas et administrations indépendantes), complexifie la mise en place de ces évaluations sur le terrain.

 

Les Antilles et les lobelias...


A : Lobelia de la Martinique (L. conglobata) © César Delnatte, B : Lobelia de la Guadeloupe (L. persicifolia) © Claudine et Pierre Guezennec, C : Lobelia de Sainte Lucie (L. santa-luciae) © Roger Graveson, D : Lobelia de Saint Vincent (L. brigitallis) © Claudine et Pierre Guezennec

Le genre Lobelia est très commun en régions tropicales avec 38 espèces présente dans les Antilles (Acevedos Rodriguez & Strong, 2012). Parmi ces espèces, onze sont endémiques des Petites Antilles dont quatre qui ne sont trouvées que dans une seule île !

La mission

 

A l’abordage moussaillons ! Cette mission sera pleine de défis. En effet, une grande majorité des spécimens ont été collecté au 19ème siècle ; les écritures seront donc souvent manuscrites et en italique. Vous pouvez vous aider des consignes.
Une précision importante : si vous rencontrez des étiquettes comportant la mention “Saint Domingue” il faut l'entendre comme l'ancienne colonie française qui correspond à Haïti aujourd'hui. Attention à ne pas confondre “Dominica” qui est l’île de la Dominique avec la République dominicaine.

A la fin du voyage, un trésor d’informations sur la distribution des plantes dans le temps et dans l’espace.
Le statut d’espèce endémique pourrait être révisé par la découverte de spécimens collectés hors des Antilles (qui seront validés ou non par des experts). Ces données nous seront également très utiles pour effectuer des évaluations de conservation (basées sur les catégories de la liste rouge de l’UICN), mais également pour l'identification de zones importantes pour la protection et la préservation de différentes espèces.

L’aide des herbonautes nous est indispensable pour parvenir à exploiter toutes ces données. Ensemble, améliorons nos connaissances sur ces plantes singulières afin de garantir leur protection et leur pérennité dans les Antilles !

 


Pseudocentrum guadalupense Cogn. Orchidée endémique de la Guadeloupe © Claudine et Pierre Guezennec
Cette espèce (décrite en 1895) était considérée comme éteinte jusqu’à sa redécouverte en 1987 par Joël Jérémie. Elle fut de nouveau observée en 2012 par Claudine et Pierre Guezennec mais reste très rare et en danger critique selon les dernières évaluations de l’UICN.

 

Cette mission, proposée dans le cadre de l'appel à projets 2020, est proposée par Simon Véron, Carlos Rodrigues et Elise Lebreton pour le projet Flore endémique des Territoires d’Outre-Mer (FEnTOM).
Merci à César Delnatte (ONF Martinique), Claudine et Pierre Guezennec (tiracoon, zoom-guadeloupe) et Roger Graveson (http://saintlucianplants.com/) pour avoir permis d’utiliser leurs photos.

Références

> Acevedo-Rodríguez, P., & Strong, M. T. (2012). Catalogue of seed plants of the West Indies. Smithsonian Contributions to Botany, 98, 1-1221
> Carrington, C. S., Krupnick, G. A., & Acevedo-Rodríguez, P. (2017). Herbarium-based preliminary conservation assessments of Lesser Antillean endemic seed plants reveal a flora at risk. The Botanical Review, 83(2), 107-151.
> Hatzenberger, F. (2001). Paysages et végétations des Antilles. KARTHALA Editions, p. 510
> Howard, R. A. (1973). Vegetation and vegetational history of northern Latin America : The vegetation of the Antilles, Elsevier scientific publishing company, 1-37
> Joseph P., 2011. La végétation des Petites Antilles : principaux traits floristiques et effets plausibles du changement climatique. VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement [En ligne], Volume 11 Numéro 1 | mai 2011, mis en ligne le 22 juin 2011
> Touroult, J. Contribution à la connaissance des longicornes de Sainte-Lucie et de Martinique. Les cahiers Magellanes, 70, 1-14.

Illustrations :
- Vignette : Melocactus intortus, Terre-de-Haut aux Saintes - Guadeloupe © Claudine et Pierre Guezennec
- Panorama : Les chutes Moreau en Guadeloupe © Claudine et Pierre Guezennec

Top des botanistes renseignés

Aucune donnée pour l'instant
Nom Nombre d'entrées validées
{{ botanist[0] }} {{ formatNumber(botanist[2]) }}

Les siècles

Pays

Régions

Nombre de spécimens

Avancement par question

spécimen {{ q.shortLabel }}
{{ stat.specimen.code }}
· {{ qs.answerCount }}
Afficher plus de contributions Chargement Toutes les contributions sont affichées
# Herbonaute Total {{ q.shortLabel }}
{{ $index + 1 }} {{ stat.user.login }} [compte supprimé] {{ stat.answerCount }} {{c.answerCount}} ·
Afficher les membres suivants Tous les membres sont affichés
Seuls les membres ayant contribué au moins une fois apparaissent dans le classement.

Aucun résultat

 
{{message.author}}
{{discussion.title}}
[compte supprimé]
Ce message a été modéré par {{message.moderator}}
Montrer tous les messages
La discussion est close

Derniers messages

Aucun résultat

{{message.author}}
{{message.author}} [compte supprimé]
Ce message a été modéré par {{message.moderator}}

Activité

Afficher plus d'activité Chargement Toute l'activité est affichée
Conçu et développé par