avatar

Les Sapindacées de Nouvelle-Calédonie

Mission terminée

A l’autre bout de la planète, la Nouvelle-Calédonie (2 fois la superficie de la Corse) abrite l’une des flores les plus diversifiées au monde, avec plus de 3370 espèces de plantes vasculaires, et 75% d’endémisme. Les Sapindaceae (famille du Litchi) y sont particulièrement diversifiées et méconnues, partons à leur découverte.

Nombre de spécimens
2824
Chef de mission
J_Munzinger
Ouverture
26 mai 2014
Mission terminée
116 membres
2824 spécimens vus
2824 spécimens complets

Avancement de la mission

Objectif : 45119 / 60000 contributions

Top contributeurs

Un projet de recherche international vise à améliorer la systématique des Sapindaceae de Nouvelle-Calédonie, représentée par 68 espèces réparties en 13 genres, dont quatre endémiques.

Cette famille n’a pas été traitée dans la Flore de Nouvelle-Calédonie et dépendances, et seuls quelques genres ont été révisés dans le passé, certains de ces travaux apparaissant anciens et insatisfaisants. Plusieurs espèces nouvelles sont suspectées dans la famille, dont certaines particulièrement rares et menacées, d’où l’urgence de les décrire.

Podonephelium gongrocarpum (Photo P. Lowry)

Un premier travail phylogénétique a démontré que les genres néo-calédoniens de cette famille sont divisés en deux groupes, Cupania (sous famille des Sapindoideae) et Dodonea (sous famille des Dodonaeoideae), chacun comprenant respectivement huit et quatre genres. Le clade Cupania regroupe trois genres endémiques (Podonephelium Baill., Storthocalyx Radlk. et Gongrodiscus Radlk.) et cinq autres genres originaires principalement d’Asie du Sud-Est, d’Indonésie et d’Océanie (Arytera Blume, Cupaniopsis Radlk., Guioa Cav., Alectryon Gaertn., et Elattostachys (Blume) Radlk.) (Buerki et al., 2009, 2012). Selon Buerki et al. (2012), l’ensemble des genres de Sapindaceae de Nouvelle-Calédonie sont des groupes monophylétiques, hormis deux appartenant au clade Cupania : Arytera et Cupaniopsis.