avatar

Histoires de blés

Mission terminée

Le genre Triticum comprend des espèces cultivées et sauvages, des "cousins" de notre blé panifiable, blé dur, petit épeautre etc... Il y a dans les herbiers des échantillons de blés autrefois cultivés, parfois oubliés ou disparus. Certaines étiquettes possèdent des commentaires sur les qualités et défauts de ces blés concernant leur culture ou leur utilisation pour la meunerie et la boulangerie. Cette mission est un moyen de mettre en lumière cette histoire ancienne et récente, de ramener au jour ces variétés oubliées et une certaine mémoire de l'agriculture.

Nombre de spécimens
4301
Chef de mission
Danieletela
Ouverture
17 novembre 2014
Mission terminée
25 août 2015

Tout a une fin !

Et voila venu le moment de quitter le monde des blés et des espèces voisines. Merci à tous les contributeurs, merci pour vos commentaires, vos questions. A bientôt pour d'autres missions !

18 mars 2015

Précision orthographique

Certains déterminavits sont signés d'un botaniste polonais dont l'écriture est difficilement lisible et dont le nom par conséquent est orthographié de différentes façons par les herbonautes. L'orthographe exacte est Miczynski, K. (Kazimierz, Adam)

20 novembre 2014

Consigne particulière

Pour cette mission qui traite des blés, il est important de ne pas classer "inutilisables" les échantillons cultivés ce qui ferait perdre à la mission une partie de son intérêt.

17 novembre 2014

Bienvenue dans la mission Histoires de blés

Bonjour, La mission "Histoires de blés" vient de s'ouvrir. Rejoignez-nous, venez chercher un peu de soleil dans cet automne pluvieux, et découvrir tous ces blés endormis dans les herbiers.

169 membres
4301 spécimens vus
4271 spécimens complets

Avancement de la mission

Objectif : 71108 / 86000 contributions

Top contributeurs

Il y a 10 000 ans dans le croissant fertile naissait l'agriculture. Cet événement allait modifier profondément la vie des sociétés humaines. Parmi les espèces cultivées, le blé en est une principale et allait s'imposer pour longtemps comme la base de l'alimentation des populations du Moyen Orient et de l'Europe.

Les blés forment un groupe botanique complexe dont l'histoire n'est pas complètement éclaircie. Ils diffèrent par leur nombre de chromosomes et par la constitution de leur génome.

 

 

 

L'engrain cultivé (Triticum monococcum L.subsp.monococcum) ou petit épeautre a été sélectionné (7000-6000 av.J.-C.) à partir de l'engrain sauvage (Triticum monococcum L. subsp.boeoticum) . C'est une espèce diploïde. C'est un blé de petite taille au faible rendement. Il n'est plus beaucoup cultivé aujourd'hui. Depuis une douzaine d’années, il a recommencé à susciter un fort intérêt, grâce à la rusticité de sa plante, adaptée à des climats semi-arides et à des terrains pauvres, et à sa faible teneur en gluten . En France c'est le « petit épeautre », cultivé en Provence, bénéficiant d'un IGP. Sa principale caractéristique est sa faible teneur en gluten.

 

 

 

L'amidonnier sauvage (Triticum turgidum L. subsp.dicoccoides) est issu d'un croisement spontané entre l'engrain sauvage et une espèce d'Aegilops. Le croisement s'est fait sans réduction chromosomique, c'est donc un blé tetraploïde.

Sa domestication (7800-7600 av. J.-C.) a donné plusieurs types de blés cultivés :

 

L'amidonnier (Triticum turgidum L. subsp.dicoccum (Schrank) Thell. ),

 

Le blé Poulard (Triticum turgidum L. subsp. turgidum (Desf.) Husn. ),

 

Le blé dur (Triticum turgidum L. subsp. durum (Desf.) Husn. ) plante des climats chauds et secs, peu apte à faire de la farine il est utilisé concassé en semoule. Au niveau des superficies, c'est le type de blé le plus cultivé après le blé tendre.

 

Le blé de Colchide (Triticum turgidum L. subsp. paleocolchicum (Menabde) A. et D. Löve )

 

Le blé de Galice (Triticum turgidum L. subsp. polonicum (L.) A. et D. Löve ) (en voie de disparition)

 

Le blé du Khorasan (Triticum turgidum L. subsp. turanicum (Jakubc.) A. et D. Löve ) (le cultivar « Kamut » dont le pain est distribué en alimentation biologique se voit attribuer des qualités particulières)

 

Le blé de Perse (Triticum turgidum L. subsp. carthlicum (Nevski) A. et D. Löve )Très utilisé en sélection pour sa résistance aux champignons. Cultivé dans l'est de la Turquie
 

Le blé tendre, Triticum aestivum L. subsp.aestivum et le Grand Epeautre (Triticum aestivum L. subsp. spelta (L.) Thell. ) sont des blés hexaploïdes, hybrides naturels entre un Triticum turgidum et Aegilops tauschii. (6000-5000 av.J.-C.) On n'en connait pas de sauvages. Cette espèce a acquis des adaptations à des climats plus froids et humides. Elles s'est donc répandu en europe centrale et asie centrale.

Le blé tendre est actuellement le plus cultivé. Il a été sélectionné pour améliorer ses rendements et sa valeur boulangère.

 

 

 

 

Aujourd’hui quelques variétés de blés, très proches génétiquement les unes des autres, couvrent 80% de l’assolement annuel en blé.(1)

 

Consignes particulières

Pour cette mission qui traite des blés, il est important de ne pas classer "inutilisables" les échantillons cultivés ce qui ferait perdre à la mission une partie de son intérêt.

Si certains échantillons sont des isotypes possibles ou probables, il faut le noter dans l'espace discussion du spécimen, ainsi que le nom du cultivar lorsque l'information est donnée sur l'étiquette. (ex : Blé hérisson)

 

 

 

Texte réalisé en grande partie à partir des informations contenues dans deux sites : http://www.museum.agropolis.fr/pages/expos/egypte/fr/index.htm, « Les céréales en Egypte ancienne ».

« Plant@Use » http://uses.plantnet-project.org/fr/Accueil

 

  1. http://www.semencespaysannes.org/semences_paysannes_premier_maillon_chaine_ali_9.php

 

Crédit Photos :

Blé compact

Triticum aestivum L. subsp. compactum
Cliché Michel Chauvet

Blé tendre

Triticum aestivum L. subsp. aestivum

Cliché Michel Chauvet

Blé miracle / Blé des pharaons
Triticum turgidum subsp. turgidum

Cliché Michel Chauvet

 

Pain

cliché Danièle Domeyne

 

Photo page d'accueil

Triticum aestivum

Cliché Gilles Salama

 


 

Top des botanistes renseignés

Aucune donnée pour l'instant
Nom Nombre d'entrées validées
{{ botanist[0] }} {{ formatNumber(botanist[2]) }}

Les siècles

Pays

Régions

Nombre de spécimens

Avancement par question

spécimen {{ q.shortLabel }}
{{ stat.specimen.code }}
· {{ qs.answerCount }}
Afficher plus de contributions Chargement Toutes les contributions sont affichées
# Herbonaute Total {{ q.shortLabel }}
{{ $index + 1 }} {{ stat.user.login }} {{ stat.answerCount }} {{c.answerCount}} ·
Afficher les membres suivants Tous les membres sont affichés
Seuls les membres ayant contribué au moins une fois apparaissent dans le classement.

Aucun résultat

 
{{message.author}}
{{discussion.title}}
Ce message a été modéré par {{message.moderator}}
Montrer tous les messages
La discussion est close

Derniers messages

Aucun résultat

{{message.author}}
Ce message a été modéré par {{message.moderator}}

Activité

Afficher plus d'activité Chargement Toute l'activité est affichée
Conçu et développé par