avatar

Mission Sargassum (et Cystoseira): quand les algues prennent la clef des mers !

Mission terminée

Cette quatrième mission sur les algues est dédiée aux Sargasses, des algues brunes de la famille des Sargassaceae et de l’ordre des Fucales. Les Sargassaceae se distribuent dans les eaux tropicales et tempérées. La diversité des Sargassaceae est contenue principalement dans les genres Sargassum (353 espèces) et Cystoseira (39 espèces).

Nombre de spécimens
6832
Chef de mission
llegall
Ouverture
21 mars 2016
Mission terminée
104 membres
6832 spécimens vus
6832 spécimens complets

Avancement de la mission

Objectif : 100807 / 100000 contributions

Top contributeurs

Les sargasses défigurent les plageshttps://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/61/Sargassum_sp._%28Sargasse%29.jpg?uselang=fr

 

 

Les Sargasses

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

photos : gauche : over-blog-kiwi, droite:Une sargasse (Sargassum sp.) échouée sur la plage de l'Ermitage, à la Réunion, Philippe Bourjon.

 

PRECAUTIONS D’EMPLOI

 

Attention, les collections d’algues se présentent un peu différemment des autres collections d’herbier :

  1. certaines récoltes se sont cachées dans les enveloppes. Ne vous étonnez pas le spécimen est à l’intérieur !
  2. danger photos de groupe fréquentes! Il faut donc saisir les données liées à chacun des spécimens qui est identifié par son code-barres unique : commencez par trouver le bon spécimen grace à son code barre avant de répondre aux questions
  3. Les images ayant un seul code-barres pour plusieurs récoltes (étiquettes) sont traitées comme inutilisables.

 

La grande majorité des Sargasses croît sur un substrat rocheux, cependant ces algues ont la particularité de survivre, de très longues périodes, après avoir été détachées du fond. Grace à leurs flotteurs, elles flottent à la surface et s’accumulent pour former de grands radeaux. Au moins, deux espèces, S. natans et S. fluitans ont même la possibilité de se reproduire en flottant, elles contribuent à former les accumulations d’algues et ont donné son nom à la mer des Sargasses. Ces dernières années, ces algues se sont aussi échouées sur les côtes des Antilles où elles ont posé de gros problèmes de santé publique.

 

 

 

 

Sur nos côtes Nord Est Atlantique, la Sargassum muticum est une espèce introduite qui à été détectée à partir de 1973 en Irlande et qui s’est largement et rapidement répandue. Il semble que cette algue soit transportée à travers le monde comme passager clandestin des huitres japonaises Crassostrea gigas. Sur les côtes Atlantiques françaises, les espèces natives de la famille des Sargassaceae appartiennent au genre Cystoseira et ces espèces semblent actuellement en déclin.

 

De nombreux travaux sont actuellement menés en France et à travers le monde sur les Sargassaceae tant pour clarifier leur taxonomie, que pour retracer les routes d’invasion, ou pour comprendre leur prolifération et leur déclin.

 

 

Top des botanistes renseignés

Aucune donnée pour l'instant
Nom Nombre d'entrées validées
{{ botanist[0] }} {{ formatNumber(botanist[2]) }}

Les siècles

Pays

Régions

Nombre de spécimens

Avancement par question

spécimen {{ q.shortLabel }}
{{ stat.specimen.code }}
· {{ qs.answerCount }}
Afficher plus de contributions Chargement Toutes les contributions sont affichées
# Herbonaute Total {{ q.shortLabel }}
{{ $index + 1 }} {{ stat.user.login }} {{ stat.answerCount }} {{c.answerCount}} ·
Afficher les membres suivants Tous les membres sont affichés
Seuls les membres ayant contribué au moins une fois apparaissent dans le classement.

Aucun résultat

 
{{message.author}}
{{discussion.title}}
Ce message a été modéré par {{message.moderator}}
Montrer tous les messages
La discussion est close

Derniers messages

Aucun résultat

{{message.author}}
Ce message a été modéré par {{message.moderator}}

Activité

Afficher plus d'activité Chargement Toute l'activité est affichée
Conçu et développé par