avatar

La gomme arabique

Mission terminée

Mais qui est-elle et d'où vient-elle ? Découvrez-le à travers cette mission présentant les principales essences dont elle est extraite.
Cette mission est réalisée dans le cadre d'un partenariat avec la Fondation de la Maison de la Chimie.

Nombre de spécimens
4224
Chef de mission
Vero
Ouverture
13 mars 2016
Mission terminée
29 août 2016

Mission terminée !

Merci à tous pour vos contributions. Nous vous donnons rendez-vous désormais sur les chemins du thym : http://lesherbonautes.mnhn.fr/missions/6321046

22 août 2016

Coupure le mercredi 24/08

Attention ! Nous allons devoir couper l’accès au site le 24/08 de 12h à 16h pour réaliser des interventions informatiques. Une nouvelle mission prendra bientôt le relais de celle-ci qui est quasiment terminée, bravo !

4 juillet 2016

Plus que 1 000 spécimens !

Encore quelques Acacias à compléter pour vous accompagner dans cette période estivale. Les 3/4 de la mission sont déjà atteints, bravo !

134 membres
4224 spécimens vus
4224 spécimens complets

Avancement de la mission

Objectif : 68122 / 68000 contributions

Top contributeurs

La gomme arabique

Bien connue pour le collage des étiquettes, des enveloppes, des timbres, ou dans la fabrication des feuilles à rouler pour les fumeurs (papier gommé), la gomme arabique possède de nombreux autres usages et fait parti de notre quotidien sans que nous ne nous en rendions forcément compte. Principalement utilisée dans l'alimentation comme épaississant, normalisé en Europe sous la référence E414, on lui connaît beaucoup d'autres utilisations dans le domaine textile, la construction, la peinture, la photographie, la teinture et de nombreux usages en médecine traditionnelle. Pour la petite anecdote, dans le sud de la France, on peut même retrouver la présence de gomme arabique dans la composition du pastis auquel elle apporte un goût frais et sucré. C'est l'Acacia senegal (L.) Willd. qui fournit 80 % de la gomme arabique mise sur le marché. La plus grande production s'est très vite concentrée en Afrique, lui valant son surnom de "Gomme Sénégal". Les qualités de gomme les plus appréciées sur le marché sont celles du Ferlo au Sénégal et du Kordofan au Soudan.

Histoire

Surnommée « poudre d'or » au 18ème siècle, la gomme arabique est certainement la plus ancienne et la plus connue de toutes les gommes. Les égyptiens la connaissaient sous le nom de kami et l'auraient utilisée dès la troisième dynastie (2650 av. J.-C.) pour assurer la cohésion des bandages de momies. Au 15e siècle, des navigateurs européens découvrent la gomme arabique sur les côtes du Sénégal et de la Mauritanie actuelle. Au 18esiècle, s'engage alors une « guerre de la gomme » sanglante et acharnée qui permet à la France d'obtenir le monopole de son commerce sur la côte ouest africaine. La France représente encore aujourd'hui le principal importateur de gomme arabique avec presque 35 000 tonnes / an principalement utilisées pour la confiserie.

La gomme arabique est un exsudat naturel de gomme produit, au niveau des troncs et des branches d'arbres de la famille des acacias, lorsque l’arbre subit des atteintes physiologiques pendant la période la plus chaude et la plus sèche de l’année. La production de gomme se déclenche ainsi lorsque les tissus sont mis en contact avec l’extérieur par suite de la saignée à des fins commerciales, ou de blessures causées par le vent (particules siliceuses), la sécheresse, l’homme, les animaux, les plantes parasites, ou encore par suite d’une attaque d’insectes foreurs. La production peut toutefois être très variable selon les arbres; elle est en moyenne de 250 g par arbre.
On trouve la gomme arabique dans le commerce sous forme de poudre ou de cristaux non moulus plus ou moins ronds de couleur jaune pâle à jaune brunâtre. La gomme est fade et inodore. Elle est soluble dans l'eau, insoluble dans l'alcool.

Botanique

Parmi les arbres producteurs de gomme, on distingue principalement des espèces de la familles des Fabacées et du genre Acacia. Acacia est un genre cosmopolite riche d'environ 1250 espèces dont la majorité est originaire d'Australie et seulement 134 d'Afrique.
Les acacias se rencontrent dans une grande variété de conditions écologiques, allant des zones littorales, aux zones fortement arrosées ou aux régions sub-montagneuses en passant par les zones arides ou sub-arides. C'est cependant dans ces dernières qu'on les rencontre le plus. Dans les régions semi-arides, les Acacia sont très importants autant d’un point de vue économique qu’écologique. En effet, outre fournir de l’ombre aux hommes et aux animaux, il sert de fourrage, de bois de chauffe ou comme matériaux de construction. Ses épines lui confère également de très bonnes propriétés dissuasives utilisées comme haie de protection des cultures. Les Acacias représentent un foyer aujourd'hui menacé pour plusieurs espèces d'oiseaux, et représentent en général un milieu propice à une certaine biodiversité végétale, les Acacias ayant la capacité de fixer l'azote de l'air ce qui leur confère des propriétés dans la fertilisation des sols. 2 Les fleurs sont régulières, généralement petites, groupées en têtes globuleuses ou en épis cylindriques. Selon les espèces les inflorescences peuvent comporter de quelques fleurs à plus d'une centaine. En général, ils fleurissent tout au long de l'année avec une éclosion principale au printemps et une floraison de moindre importance le reste de l'année. Les fleurs sont en général jaunes, bien qu'il existe quelques espèces aux fleurs roses. Les fruits sont des gousses. Les feuilles sont composées de nombreuses paires de folioles.

Les espèces à gomme arabique (Gommiers) et leurs répartitions

Plus d’une trentaine d’espèces d'Acacia exsudent de la gomme en saison sèche, suite à des blessures naturelles ou artificielles. Elles sont essentiellement réparties dans la ceinture tropicale du globe. On peut distinguer deux types d'espèces à gomme, celles qui produisent de la gomme dure : Acacia senegal (L.) Willd. et marginalement, Acacia polyacantha Willd.; et celles qui produisent de la gomme friable : Acacia seyal Delile et, marginalement, Acacia sieberiana DC.. De nombreuses autres espèces sont utilisées également pour produire de la gomme, pour les principales espèces on peut citer: l'Acacia laeta Benth., Acacia ehrenbergiana Hayne, Acacia nilotica (L.)Delile, Acacia mellifera (M.Vahl) Benth ou Acacia gourmaensis A.Chev. mais aussi, une exception : Sterculia setigera Delile qui appartient à la famille des Malvaceae.

Répartition des gommiers

L'aire des gommiers occupe en Afrique une large bande de territoire depuis la Mer Rouge, jusqu'aux côtes mauritaniennes : les principaux peuplements se rencontrent au Kordofan, province du Soudan Anglo-Egyptien et dans les territoires du Sénégal et de la Mauritanie entre les 15° et 17° parallèles. Quelques stations diffuses se trouvent au Soudan et au Niger.

 


 

 

La gomme arabique du point de vue du chimiste ?

La gomme arabique est un polysaccharide acide fortement ramifié qui se présente sous la forme de mélanges de sels de potassium, de magnésium et de calcium. Les éléments monomères de l'acide libre (acide arabique) sont le D-galactose, le L-arabinose, le L-rhamnose et l'acide D-glucoronique.
On admet que les gommes arabiques se composent au moins de deux fractions de polysaccharides de structures différentes. La fraction de masse moléculaire supérieure contient une part d'acides aminés modeste mais déterminante pour ses propriétés. La masse moléculaire moyenne indiquée oscille entre 200 et 300 kilodaltons. Cet hydrocolloïde polysaccharidique est très recherché dans différents domaines industriels (confiserie, pharmacie, alimentation diététique, ingrédients alimentaires, colles, etc.) en raison de ses propriétés émulsifiantes, stabilisantes et épaississantes.

Venez découvrir les espèces à gomme arabique que renferment les collections du Museum et les histoires qu'elles vous racontent...

Le texte de cette mission a été écrit par Céline Pirat.

Illustrations :
- Vignette : Acacia ehrenbergiana Hayne par Samantha BAZAN via Tela Botanica, licence CC-By-SA
- Panorama : Acacia ehrenbergiana Hayne par Samantha BAZAN via Tela Botanica, licence CC-By-SA
- Gum store par Cifor, via Flickr, licence CC-By-nc-nd
- Gum arabic, By Tarig A. Eltom - Own work via Wikimedia Commons, licence CC-by-SA 3.0
- Acacia gourmaensis A. Chev. par Issaka ZIDA, via Tela Botanica, licence CC-By-SA
- Acacia albida Delile par Sénégal Engouement via Tela Botanica, licence CC-By-SA
- Acacia seyal leaves, via Wikimedia Commons, licence CC-by-SA 3.0


Logo Fondation de la Maison de la Chimie

Cette mission est réalisée dans le cadre d'un partenariat avec la Fondation de la Maison de la Chimie :   une série de missions permettant de mettre en avant le lien étroit entre plantes et Chimie.

Top des botanistes renseignés

Aucune donnée pour l'instant
Nom Nombre d'entrées validées
{{ botanist[0] }} {{ formatNumber(botanist[2]) }}

Les siècles

Pays

Régions

Nombre de spécimens

Avancement par question

spécimen {{ q.shortLabel }}
{{ stat.specimen.code }}
· {{ qs.answerCount }}
Afficher plus de contributions Chargement Toutes les contributions sont affichées
# Herbonaute Total {{ q.shortLabel }}
{{ $index + 1 }} {{ stat.user.login }} {{ stat.answerCount }} {{c.answerCount}} ·
Afficher les membres suivants Tous les membres sont affichés
Seuls les membres ayant contribué au moins une fois apparaissent dans le classement.

Aucun résultat

 
{{message.author}}
{{discussion.title}}
Ce message a été modéré par {{message.moderator}}
Montrer tous les messages
La discussion est close

Derniers messages

Aucun résultat

{{message.author}}
Ce message a été modéré par {{message.moderator}}

Activité

Afficher plus d'activité Chargement Toute l'activité est affichée
Conçu et développé par